À paraître

Saint Ménas, soldat et guérisseur en Égypte (Automne – Hiver 2017)

Par Seÿna Bacot

Quatre manuscrits en langue copte nous ont transmis ce que nous savons de Saint Ménas : sa vie de soldat puis d’ermite et son martyre, l’édification de son sanctuaire en Égypte dans la région du lac Maréotis et les nombreux miracles qui s’y produisirent, signes manifestes de la puissance du saint. Ces récits sont de précieux témoignages sur l’histoire et la vie quotidienne à leur époque.

Les hauts faits de Saint Ménas ont été diffusés dans toute l’Égypte et bien au-delà, et dans bien d’autres langues que le copte. Un monastère à son nom perpétue encore aujourd’hui son culte sur les lieux mêmes de l’ancien sanctuaire.

Ce livre propose au lecteur une traduction de ceux des miracles de Saint Ménas en langue copte dont il n’existe pas de traduction française. Le lecteur d’aujourd’hui, tout comme l’auditeur d’autrefois, se passionnera pour la vie de ces pèlerins d’origines si diverses et pour leurs mésaventures. Puis il s’émerveillera de l’apparition du saint dans toute sa gloire, et sera conquis par l’extraordinaire des miracles. Il appréciera enfin la vivacité du récit, émaillé de détails pittoresques, qui fait revivre ce qu’était un lieu de pèlerinage dès le IVe siècle en Égypte.